lundi 11 mai 2009

Larves sans métamorphoses suffisantes

video
Arnaud Desplechin, Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) (1996), extrait.

"Nous sommes des larves. Les appartements sont nos fourreaux. Des sortes de fourreaux faits de pierre et de soie que, larves sans métamorphoses suffisantes, nous tissons autour de nous dans le dessein de nous défendre de nos congénères et avec l'espoir de protéger nos différentes mues dans le sommeil, dans la sexualité et dans l'âge. Des larves grossières en train de chitiniser leurs fourreaux."
Pascal Quignard, Les Escaliers de Chambord.
Related Posts with Thumbnails